Bleu Noir

Sortie le 06 Décembre 2010
440 000 exemplaires vendus

Novembre 2010, Mylène Farmer revient soudainement avec un nouveau single. Nous l’apprenons grâce à un communiqué officiel d’Universal. Ce single est extrait du huitième album studio dont la sortie est prévue pour le 6 décembre 2010 et sur les plateformes de téléchargement, une semaine avant, le 29 novembre. Cette pré-vente en ligne sera d’ailleurs un véritable succès. Sans surprise (avec Mylène) les ventes de la première semaine classent directement Bleu Noir au top des charts (9121 ventes digitales et 45000 ventes physique).

Oui mais... non Bleu Noir (single) Lonely Lisa

L’évènement est tel que la toile s’enflamme. Pour faire patienter les fans, un site officiel éphèmère est mis en ligne. Ce site dévoilera par palier des éléments de l’album ou du single Oui mais… non.

Le 4 novembre, nous découvrons la pochette de l’album sur le site officiel. Beaucoup, pour ne pas dire tout le monde, sont déçus du visuel de la pochette signé Henri Neu. Les critiques surgissent sur tous les sites consacrés à la chanteuse. Des groupes sur Facebook sont même créés vis-à-vis du travail du designeur. En revanche, les avis sont plutôt positifs lorsque les fans découvrent la tracklisting de l’album. "Diabolique mon ange" sort du lot avec son titre intriguant.

Arrive alors le 29 novembre. L’album Bleu noir est en téléchargement légal sur la toile. Dès le dimanche soir minuit, les plateformes de téléchargement sont saturées. Les serveurs ne supportent pas les multiples connexions. Une semaine après, c’est la sortie physique de l’album.

Il se classera directement à la première place des classements en France face aux concurrentes Vanessa Paradis et Nolwen Leroy.
Bleu noir sortira sous différents supports : l’album cristal, l’album digipack, le 33 Tours et le coffret collector. Celui-ci représente un petit pupitre avec un encrier, une plume, des feuilles, un livret et le CD de l’album.

Les avis des fans sur l’écoute de l’album sont partagés (manque de texte, album trop lent, Laurent Boutonnat absent…). Beaucoup sont étonnés du changement par rapport à ce que Mylène nous avait habitué. D’autres sont rassurés croyant avoir que des titres du style Oui mais… non.
Mais chaque sortie d’album est un virage musical, les fans le savent...

Pour cet album, Mylène joue le jeu de la promotion. En effet, notre chanteuse préférée enchaîne les interviews radio ainsi que les passages télé. Sur le net et dans la presse, nous ne voyons qu’elle. Elle fera même la une du magazine "Paris Match" avec une interview de Nathalie Rheims accompagnée de photos inédites. Un véritable régal pour les fans. Le résultat se verra par la suite sur les ventes de l'album. Pour sa première semaine, Bleu noir entre directement à la première place du top albums en France avec +139 000 ventes (environ 152 000 ventes avec les ventes physiques + digitales). La sortie de l'album aura été le meilleur démarrage de l'année 2010 pour un artiste français.

Les supports


CD  CD
CD Digipack CD Digipack
Double 33T  Double 33T
Coffret Collector Coffret Collector

Les crédits

Paroles :
Mylène Farmer sauf pour "Inseparables" Moby

Musique :
Oui mais... non & Lonely Lisa réalisées par RedOne; Moi je veux... Bleu noir, N'aie plus d'amertume, Toi l'amour, M'effondre, Inseparables,&] Inséparables réalisées par Moby; Light me up, Leila, & Diabolique mon ange réalisées par Darius Keller et Danny Griffiths (Archive)

Musiciens :

David Levita pour Moi je veux..., Bleu noir, N'aie plus d'amertume, Toi l'amour & M'effondre, Steve Harris pour Light me up, Leila & Diabolique mon ange (guitares)
Jonathan Noyce pour "Moi je veux... Bleu noir, N'aie plus d'amertume Toi l'amour&Inseparables, Inséparables & Light me up(basses)
Wurlitzer (piano)
Smiley Barnard pour Light me up & Diabolique mon ange(batteries)
Hammond : Steve Keys pour Light me up

Editions: Stuffed Monkey / Darius Keeler
Produit par: Stuffed Monkey
Arrangement, Programmations: RedOne et Jimmy Joker pour Oui mais... non, &Lonely Lisa, Eric Chevalier pour Moi je veux...,Bleu noir, N'aie plus d'amertume, Toi l'amour, Inseparables & Inséparables, Ninja et Jérôme Devoise pour M'effondre
Prise de son et mixage: Jérôme Devoise au Studio Guillaume Tell assité de Tristan Monrocq
Studios:Studios Rak (Londres), The Dairy (Londres) et Guillaume Tell (Paris), assitant Tristan Monrocq
Management: Thierry Suc pour TS3
Production exécutive: Paul van Parys pour Stuffed Monkey
Mastering: Mike March @ The Exchange Mastering (Londres)André Perriat chez Top Master (Paris)
Administration: Corinne Potier
Photos: Nathalie Delépine
Design: Henry Neu pour Com’N .B

Le livret