Dance remixes

Sortie le 23 Novembre 1992
200 000 exemplaires vendus

Après le triomphe de son album L'autre... sorti en 1991, Mylène Farmer décide de sortir pour la première fois de sa carrière une compilation remixée de ses plus grands tubes avec entre autre les titres "Libertine, Désenchantée, Tristana ou encore Pourvu qu'elles soient douces".

Que mon cœur lâche My soul is slashed

Le 23 novembre 1992, un double album voit le jour avec au programme pas moins de 15 chansons libérées sur deux CD. Parmi elles, trois inédites "We'll never die", Libertine (réengistrée pour l'occasion par la chanteuse) et Que mon coeur lâche sorti lui aussi le jour de la commercialisation de l'album.
Ce titre ne laisse personne indiférent, il fait référence au SIDA. Les paroles sont assez dérangeantes, le sujet grave mais le tout traité avec une légèreté façon Farmer."Amour poison, Collision, La peur s'abat, Sur nos ébats."

Pour la première fois, l'artiste décide de faire appel à un autre réalisateur que son ami et pigmalion Laurent Boutonnat : Luc Besson (réalisateur du mytique "Le grand bleu", du "Cinquième élément" ou encore plus récemment "Arthur et les minimoys"). Tout de suite c'est l'osmose on the road entre les deux artistes.
Un clip reflètant une autre image que son univers habituel et qui colle parfaitement à la chanson...

Sur la pochette, Mylène apparait telle une sportive à genoux, les bras tendus. Pour beaucoup, cette séance photo est la moins réussie de sa carrière. Elle nous apparait pourtant très souple et gracieuse.

Un an après, le semi succès, écoulé à 200.000 exemplaires et certifié double disque d'or, s'offre un second pressage avec cette fois-ci une pochette blanche et le titre My soul is slashed (Que mon coeur lâche en anglais) pour les pays européens uniquement. Il ne fera malheureusement pas recette.

Les supports


Double CD  Double CD
Double 33T  Double 33T
Double CD  Double CD Canada
CD  CD Europe
CD  CD Russie
CD  CD Japon
CD  CD Taïwan

Les crédits

Éditions: Requiem Publishing, Bertrand Le Page, Polygram Music
Maison de disque: Polydor
Remixes réalisés par: Laurent Boutonnat et Thierry Rogen
Management: Thierry Suc
Photos: Marianne Rosentiehl (SYGMA)

Le livret