Mylenium Tour

C’est la troisième tournée dans la carrière de Mylène Farmer. Une tournée qui se déroulera en deux parties au vu de l’engouement du public qui se jettera sur les billetteries. Initialement, seules 20 dates étaient prévues.
A noter aussi que pour la première fois de carrière, Mylène se produira en Russie.

La première mise en vente des billets pour les quatre dates au Palais Omnisport de Bercy se déroulera en septembre 1998 et c’est à ce moment là que nous apprenons le nom de sa future série de concert : Mylénium Tour.

L’ouverture de la billetterie pour les autres dates se fera après Avril 1999. Mylène débute les répétitions durant l’été 1999 à Los Angeles avec ses musiciens et danseurs. La deuxième vague de répétitions se déroulera au Dôme de Marseille. La première représentation du Mylénium Tour aura lieu dans ce même lieu le 21 Septembre 1999.

Le succès sera au rendez vous malgré quelques petites imperfections (comme toujours lors d’une grande première…) S’en suivront les concerts de Paris-Bercy où Mylène en profitera pour faire filmer son spectacle.

La première partie de la tournée de Mylène Farmer s’achèvera le 13 Décembre 1999 à Bercy. Il faudra attendre le 8 février 2000 pour découvrir à nouveau le Mylénium Tour, seconde partie de la tournée, à Lille. La tournée française s’achèvera au Zénith d’Orléans le 26 Février 2000 et maintenant place aux ultimes dates du Mylénium Tour en Russie.

Deux dates à Moscou, les 4 et 5 Mars. Le public découvrira une setlist changée, Beyond My Control, Il n‘y a pas d’ailleurs et Pas le temps de vivre seront alors remplacés par Que mon cœur lâche, Je t’aime mélancolie et Les yeux noirs interprété alors par Yvan Cassar.
Enfin cette tournée s’achèvera le 8 Mars 2000 à St Petersbourg.

Une tournée phénoménale, 43 dates, environ 460.000 spectateurs. Mylène a une fois de plus prouvé qu’elle était une artiste hors norme tant pour la magie de cette tournée que pour la conception du spectacle qu’elle aura conçu seule sans l’aide de Laurent Boutonnat…


La setlist du concert


Setlist française

Mylenium
L’Amour naissant…
L’Âme-Stram-Gram
Beyond my control
Rêver
Il n’y a pas d’ailleurs
Mylène is calling…
Optimistique-moi
Medley (Pourvu qu’elles soient douces,
Maman a tort, Libertine, Sans contrefaçon)
Regrets
Désenchantée
Méfie-toi
Dessine-moi un mouton
California
Pas le temps de vivre
Je te rends ton amour
Souviens-toi du jour…
Dernier sourire
Innamoramento
Générique de fin (Mylenium)
Setlist russe

Mylenium
L’Amour naissant…
L’Âme-Stram-Gram
Que mon cœur lâche
Rêver
Je t’aime mélancolie
Mylène is calling…
Optimistique-moi
Medley (Pourvu qu’elles soient douces,
Maman a tort, Libertine, Sans contrefaçon)
Regrets
Désenchantée
Méfie-toi
Dessine-moi un mouton
California
Pas le temps de vivre
Je te rends ton amour
Souviens-toi du jour…
Les yeux Noirs (Yvan Cassar)
Innamoramento
Générique de fin (Mylenium)


Le spectacle





Une lumière bleutée illumine la scène laissant apparaître un léger voile translucide. Le rideau tombe dés les premières notes de la chanson Mylénium laissant place à une immense statue Egyptienne, Isis. Le crâne de la statue se scinde lorsque les choristes entament le refrain de Mylénium et Mylène Farmer apparaît.
Elle est vêtue d’une robe blanche transparente et semble suspendue. Elle s’avance petit à petit, flottant dans les airs devant la figure Egyptienne dont la main droite s’approche tout doucement. Mylène finit son envolée dans la main de cette statue et se met en position de fœtus. Un grondement de tonnerre marquera la fin de l’introduction Mylènium laissant place au titre L’amour Naissant.

Mylène interprétera la moitié de cette chanson positionnée sur la main de la statue pour ensuite prendre place sur scène. Durant les refrains, Mylène lève les bras et un bol d’air fera virevolter les plis de sa tenue. La fin du morceau sera chantée par les choristes laissant Mylène rejoindre les loges afin de changer sa tenue. Le premier tableau du Mylènium Tour prend fin. Une pleine lune apparaît sur les écrans géants placés aux extrémités de la statue. Une introduction musicale se fait entendre. Mylène est présente sur scène avec ses danseurs, accroupie, prête à entamer le titre L’Âme Stram Gram.



Elle est habillée d’un pantalon orange, chaussures à talons hauts de la même couleur et un haut multicolore et orangé. Le titre bénéficiera d’une chorégraphie assez dynamique. Le public reprendra avec Mylène L’Âme Stram Gram.

Soudainement retenti un Beyond My Control, Mylène entre sur scène et interprête sans chorégraphie la chanson. Elle se retournera vers la statue et incitera le public à chanter avec elle. Une mise en scène classique accompagnée de jolis jeux de lumière, de fumigènes laissant apparaître et disparaître la statue.
S’en suivra le titre Rêver, une interprétation intime et touchante avec pour seul accompagnement Yvan Cassar au piano. Mylène fera reprendre la chanson au public. Il n’y a pas d’ailleurs sera interprété dans la main de la statue; les choristes rejoignent la scène. Mylène chante alors le morceau assise sur la main de la statue qui petit à petit s’élèvera. La fin de la chanson sera interprétée sur scène, face au public. Il n’y a pas d’ailleurs marquera la fin du deuxième tableau.



Première interlude du concert avec le titre Mylène is calling. Une silhouette assimilée à celle de Mylène de dos apparaît entre les portes de la statue. La "silhouette" effectue de léger mouvement et les deux choristes viennent la rejoindre. Une prestation lente ornée de couleurs mettant un point d’orgue sur la statue Egyptienne.
Le troisième tableau débute avec le titre Optimistique-moi. Mylène Farmer débarque du côté de la scène laissant disparaître le "sosie" dans la pénombre.
Mylène est vêtue d’un simili pantalon noir pailleté, d’une veste queue de pie, d’un bustier noir illuminé et une touche finale avec un postérieur postiche en fer. Les danseurs portent la même tenue. Une chorégraphie très dynamique sera présentée sur cette chanson.



On fait tomber la veste et on enchaine sur un medley composé de quatre succès de Mylène Farmer : Pourvu qu’elles soient douces, Maman a tort, Libertine et Sans contrefaçon. Un des danseurs portera Mylène au début du medley "Ahooooooooooou" et tous laissent place a une chorégraphie rondement menée ! Des jeux pyrotechniques accompagneront la prestation. L'enchainement Optimistique-moi / Medley est sans aucun doute le moment le plus punchy du concert.
Des fumigènes blancs envahissent la scène, Mylène entonne le titre Regrets en solo. L’artiste déambule sur scène, le micro à la main et se retourne régulièrement vers la statue comme si elle s’adressait à elle, un symbole ? Durant la prestation de Mylène, la main de la statue s'embrasera; la couleur prédominante du tableau sera le rouge. Un cadre époustouflant pour une interprétation simple, sans artifice et sans chorégraphie.



Mylène débarque du fond de la scène accompagnée de deux danseuses. La mélodie de Désenchantée débute. Celle-ci est beaucoup moins dynamique que la version studio mais pour le moins très originale et agréable à entendre. Une prestation plus dynamique dès l’arrivée des autres danseurs, qui, auront les pieds calés dans un socle leur permettant de se pencher sans craindre la chute pour effectuer la chorégraphie.
Mylène ajoutera à sa tenue une mante noire translucide avec laquelle elle jouera durant la chorégraphie, les danseurs porteront notamment cette tenue. Mylène et ses danseurs quittent la scène ; le troisième tableau s’achève avec les musiciens qui prolongeront l’air de Désenchantée.

Le quatrième tableau débute sur l’air de Méfie toi. Mylène est alors vêtue d’un trench en cuir et d’un ensemble blanc fluide. Deux danseuses la rejoignent du haut des escaliers, Mylène entonne "Il m’a fallu l’impasse, donner ma langue au chat" et toute la troupe regagne la scène effectuant une chorégraphie pour le moins originale. On retiendra le célébrissime mouvement de main sur les "IAO IAO". D’immenses photophores balayés par une soufflerie disposée de chaque côté de la statue illumineront la scène en rouge pendant le pont musical. Les vestes tombent, Mylène Farmer trône en haut des escaliers et sifflent façon garçonne ; Dessine moi un mouton est lancé !



Les danseurs entament la chorégraphie, Mylène, elle, regagne la scène. Une balançoire argentée ornée de chaque côté par la tête d’Ibis descend lentement du plafond laissant l’artiste prendre place et interpréter la chanson.
Une pluie pailletée illustrera le tableau pendant que l’artiste effectue ses mouvements sur la balançoire et que les danseurs dansent le "saute mouton". Un tableau parfait, fidèle au thème de la chanson.
California sera le dernier titre de ce quatrième tableau scénique. Une ambiance rougeâtre. Mylène chantera le titre accompagnée de ses deux choristes. Il n’y aura pas de chorégraphie, Mylène vagabondera de gauche à droite de la scène et empruntera d’une façon très glamour l’escalier. So sexy !



Une introduction musicale se fait entendre accompagner du bruissement d’un ruisseau, Mylène apparaît vétue d’un long manteau blanc léger et transparent, brassière blanche et jupe fendue d’une couleur blanc nacré. On retient alors son souffle : Mylène entame le titre Pas le temps de vivre A Capella. Les deux couplets seront interprétés sans aucun accompagnement puis le refrain s’enchainera avec les musiciens.
Un moment intime, une émotion intense et le timbre de voix de Mylène qui nous donnera la chaire de poule. Cette artiste a une voix incontestablement magnifique, il faut l’avouer !



Nouveau tableau et pas des moindres ! Les premières notes de Je te rends ton amour retentissent, la porte s’ouvre et Mylène entre en scène. Elle porte une magnifique robe couleur rougeâtre ornée d’une longue traine fendue de chaque côté des cuisses. Mylène déambule jusqu’à une plateforme qui va la surélever durant l’interprétation du titre. Une fumée rouge se dégagera depuis la plateforme durant le pont musical. Mylène achèvera le titre sur scène face au public.
Un tableau surprenant tant par ses couleurs que par l’artiste, qui, imprégnée du titre, nous emmènera tous dans le clip réalisé préalablement pour ce titre. En un mot : MAGNIFIQUE.
Mylène retrouve ses danseurs et entame A Cappella "Quand le vent a tout dispersé…", c’est le moment de Souviens toi du jour. Une chorégraphie accompagnera le titre avec comme particularité des mouvements de bras et des mains rappelant le langage des signes. Ce sera le dernier tableau chorégraphié du Mylénium Tour.



Ultime tableau du spectacle avec le titre Dernier sourire, une chanson peu connue. Mylène interprétera ce titre de façon très intimiste, l’artiste est émue, le public aussi. La tenue est celle de l’entrée en scène… Preuve que le show se termine. Mylène est face au public, et c’est là l’Innamoramento.
Dernière chanson du Mylénium Tour avec le titre éponyme du dernier album studio : Innamoramento. L’artiste jouera avec le public et finira la chanson dans la position initiale du spectacle, c'est-à-dire dans la main d’ISIS en fœtus. Soudain retentit un "Innamoramento" du titre Mylénium, la main s’élève et le rideau bleuté recouvre la scène.

Le spectacle est terminé.

Les anecdotes



Pour sa première représentation, Mylène portait une robe d’une couleur verte et argentée portée sur le final du concert, celle-ci sera utilisée uniquement pour le concert à Marseille, Mylène n’étant pas à l’aise avec cette tenue.
Durant l’interlude Mylene is calling, c’est la danseuse Valérie Bony qui se charge d’être la doublure de Mylène Farmer, laissant l’artiste prendre le temps de changer sa tenue de scène.
L’équipe présente sur le Mylénium Tour s’est vue offrir par l’artiste un blouson de cuir Redskin.
Pour les dates en Russie, le setlist sera différente. Seront retirés les titres Beyond My Control, Il n’y a pas d’ailleurs et Pas le temps de vivre laissant place à Que mon cœur lâche, Je t’aime mélancolie et une interprétation d’une chanson russe Les yeux noirs par Yvan Cassar.
A noter que durant le medley, Sans contrefaçon aura une place plus importante. Contrairement au titre Pourvu qu’elles soient douces en France.
XXL, A quoi je sers et Consentement avaient été pressentis pour le Mylenium Tour. Le titre Rêver a finalement été choisi en dernière minute pour figurer dans la setlist, ce titre nécessitant la présence de peu de personnes sur scène d’où le choix de cette chanson.
La statue représente le mélange des divinités égyptiennes Isis, Apophis et Osiris, dont l'acronyme est "IAO" que l'on retrouve dans les paroles du titre Méfie-toi.
La première représentation du Mylénium Tour à Marseille se caractérisera par d’énormes couacs. Du côté de Mylène Farmer, on gardera en mémoire le plantage sur Beyond My Control, Mylène débutant la chanson trop tôt et se rattrapant en chantant un même couplet deux fois. On retiendra l’erreur sur Je te rends ton amour où Mylène commence également la chanson trop tôt, l’erreur sur Souviens toi du jour où Mylène chante précocement le premier couplet du titre… et la presque chute de l’artiste pendant Dessine moi un mouton précédé d’un cri à briser les vitres !
Chez les musiciens et danseurs, c’est notamment la cata ; en effet Christophe Danchaud tombe pendant le titre Désenchantée, Eric Chevalier rate l’introduction de Dessine moi un mouton...
Mylène perdra son "postérieur postiche" lors de la représentation à Lille le 6 Octobre 1999, ce qui fera bien entendu rire la chanteuse…
À Angers, Mylène nous fera un Âme Stram Gram répétitif avec les mêmes paroles chantées à la suite...
Un danseur esquive de justesse la balançoire pendant Dessine moi un mouton, ce qui fera sourire Mylène…
Il y aura un problème avec le rideau translucide à Bordeaux le 4 Décembre 1999 durant l’introduction du spectacle ; en effet c’est le rideau du final qui tombera au lieu de celui de l’entrée en scène.
À Montpellier, petite colère de Mylène Farmer lorsque l’un de ses danseurs perd son postérieur métallique. L’artiste dégagera l’objet au fond de la scène d’un violent coup de pied.
Le 8 février à Lille, seconde partie du Mylénium Tour, petit couac sur Désenchantée, le retour son n’avait pas été enclenché, Mylène sera alors en total décalage avec le titre qu’elle reprendre par la suite. A savoir que Mylène prendra une banderole conçue par ses fans qu’elle mettra autour de sa taille.
Mylène aura un problème avec sa chaussure, talon cassé, et sera forcée de terminer le titre accroupie à Bruxelles le 9 Février 2000.
Une coupure d’électricité se produira pendant Pas Le Temps de vivre le 13 Février 2000 à Lyon.
Le 19 Février 2000 à Bordeaux, Mylène restera coincée dans la main de la statue pendant L’amour Naissant.
Lors de la dernière représentation Française à Orléans, Mylène lancera un "Au revoir ou adieu !" au public, de quoi refroidir ses fans…


Les tenues de scène



Même si John Galiano était pressenti pour les costumes de scène, ce sera finalement Dominique Borg qui les confectionnera. Mylène portera six tenues différentes durant le Mylénium Tour. Mylène portera une robe blanche transparente pendant le premier tableau et dernier du spectacle, c'est-à-dire Mylénium, L’amour naissant, Dernier sourire et Innamoramento.
Elle sera ensuite vêtue d’un pantalon orange, d’un haut multicolore et orangé et portera des chaussures à talons hauts de cette même couleur pendant L’Âme Stram Gram, Beyond My Control, Rêver et Il ‘y a pas d’ailleurs.
Pour le troisième tableau les vêtements seront plus sombres à savoir un "simili pantalon" noir pailleté, d’une veste queue de pie, d’un bustier noir pailleté et d’un "postérieur postiche" en fer. Cette tenue sera portée lors de l’interprétation des titres Optimistique-moi, le Medley, Regrets et Désenchantée.
A noter que pour le dernier titre, Mylène portera une longue veste transparente noire et que la veste initiale sera ôtée juste avant le medley. Un trench en cuir et un ensemble blanc fluide seront portés durant les titres Méfie toi, Dessine moi un mouton (sans le trench) et California. Une tenue sera portée pour un seul et même titre, Pas le temps de vivre à savoir un long manteau blanc léger et transparent, une brassière blanche et une jupe fendue d’une couleur blanc nacré.
Une magnifique robe couleur rougeâtre ornée d’une longue traine fendue de chaque côté des cuisses illustrera les prestations de Je te rends ton amour et Souviens toi du jour.

La coiffure de Mylène Farmer est assez désordonnée, ornée de plusieurs "palmiers" donnant un style assez punchy.

Le décor



Une immense statue de plusieurs mètres de haut représente un mélange des divinités égyptiennes : Isis, Apophis et Osiris. On retiendra Isis la déesse protectrice et salvatrice. Peut-on penser à une symbolique durant le spectacle, Mylène s’adressant régulièrement à Isis lors de l’interprétation de ses chansons...On devine l’artiste qui joue avec la statue, s’adresse t’elle vraiment à Isis ? Le spectacle Mylénium Tour a-t-il été conçu autour de cette divinité égyptienne ?
La statue est articulée, il est possible de faire évoluer sa main droite mais aussi de scinder son visage. Celui-ci dévoile un large escalier central propice aux jeux scéniques de Mylène Farmer. Une balançoire fera son apparition durant le titre Dessine moi un mouton.
Elle aussi sera très caractéristique de la mythologie égyptienne, à savoir la tête d’un ibis de chaque côté de la balançoire, c'est-à-dire un oiseau avec un long cou et un long bec recourbé vers le bas. Dans la mythologie Egyptienne, l’Ibis est assimilé au dieu lunaire Thôt, dieu des mathématiques et des écritures.
Il apparaitra notamment dans la main d’Isis un embrasement, cet effet aura lieu durant le titre Regret. A noter les importants jeux de lumière et de fumigènes qui serviront à masquer ou faire apparaître la statue d’Isis. Des jeux de ventilateur et de photophores se produiront durant le titre Méfie toi, donnant un effet enflammé au dessus du visage d’Isis.
Le décor a été conçu en majeure partie par la société Artefact. La statue d’Isis mesurait environ 9 mètres. Deux statues d’Isis ont été fabriquées de façon à ce que Mylène puisse donner des concerts consécutifs dans différentes villes, un décor étant sur place pour son assemblement et l’autre en route vers une nouvelle destination. A savoir que l’idée de ce projet n’appartient qu’à Mylène qui a conçu ce spectacle de A à Z.

Crédits :


Conception du spectacle : Mylène Farmer
Production du spectacle : Thierry Suc
Conception du décor : Guy-Claude François Décor de scène créé à partir du tableau #218 (c) 1973 H.R. Giger. (Tous droits réservés)
Réalisation musicale du spectacle : Yvan Cassar
Conception des lumières : Fred Peveri
Son Salle : Laurent Buisson
Prise de son : Thierry Rogen (studio mobile "Le Voyageur II")
Création des costumes : Dominique Borg
Conception des images : Julien Dajez (Plus Gros le logo)
Création Maquillage & Coiffure : Pierre Vinuesa
Production exécutive : Paul Van Parys (Stuffed Monkey)
Management : Thierry Suc
Mastering : André Perriat chez Top Master
Photographies : Claude Gassian
Éditions : Requiem Publishing
Sponsors : NRJ, TF1 & Coca-Cola

Budget : 20 millions d’euros
Spectateurs : 460 000
Prix de la place : 44 euros
Durée : Environ 2h00

Musiciens :
Yvan Cassar (claviers et direction musicale)
Eric Chevalier (claviers)
Jeff Dahlgren et Brian Ray (guitares)
Jerry Watts Jr. (basse)
Abraham Laboriel Jr. (batterie)

Choristes : Johanna Manchec-Ferdinand & Esther Dobong’Na Essienne

Danseurs :
Valérie Bony
Midori Anami
Lysander O. Abadia
Andrew Cheng
Christophe Danchaud
Agustin Madrid Ocampo Jr.
Richard Patten
Corey Smith

Le programme


Dates de concert


Il y a 9 dates de concert pour cette tournée.

Date Ville Pays Salle
21.09.1999 Marseille fr Le Dome
24.09.1999 Paris fr Bercy
25.09.1999 Paris fr Bercy
26.09.1999 Paris fr Bercy
29.09.1999 Paris fr Bercy
06.10.1999 Lille fr Zenith
07.10.1999 Bruxelles be Forest National
08.10.1999 Bruxelles be Forest National
09.10.1999 Bruxelles be Forest National